lundi 15 août 2011

Minute linguistique

Bon OK mon billet précédent n'est pas des plus optimistes... (mais bon, avouez... Non? Ok...)
Mais pour amuser quelque peu la galerie et surtout en attendant les prochains billets, parce que j'en ai encore des choses à vous raconter sur Berlin, j'aimerais vous faire part d'un détail liguistique qui m'a beaucoup amusée lorsque j'étais à Düsseldorf: "Das Brot ist alle" - il n'y a plus de pain. Et bien, il n'y a pas longtemps, j'appris que cette expression vient de l'influence napoléonienne, et donc française, en Allemagne: Das Brot ist allé, il s'en est allé, il n'y en a plus... Jubilatoire!!

7 commentaires:

Mahie a dit…

Ben moi j'ai pas trop compris... :-(
Tu expliques un peu plus?

Miss Zen a dit…

Sacre Napoléon ! Que serait devenu le monde si il n'etait pas passe ici-bas. Enfin la France surtout !!!!!

Little Cat a dit…

@Mahie:
*Das Brot ist alle = il n'y a plus de pain. (si tu traduit très littéralement ça donne "le pain est tout")
*En fait à la base "alle" ça veut dire "tous", "tout" ou "toute". Par exemple "für alle" = "pour tous"
*Mais là, apparement, le mot allemand "alle", ici, vient du français "allé" genre "le pain (s'en) est allé" - "Das Brot ist alle" ;-)
@Miss Zen alors là c'est certain le code civil... Ce que je trouve marrant c'est que les Allemands semblent aussi marqués par le personnage

Mahie a dit…

Et si y'en qui sont marqués par le personnage ce sont les espagnols!!!
Oulala! Ca a laissé des traces les guerres napoléoniennes en Espagne!
Ca les a traumatisés pour des siècles et des siècles!

Erika a dit…

à ceux qui aiment les bons mots, je recommande chaudement les perles des petits chez les orthophonistes : http://www.orthomalin.com/communaute/betisier/200/index.html !

Little Cat a dit…

Excellent le site Erika!!

Les piles a dit…

Héhé, j'adore ces bizarreries-là (comme le vasistas !). J'en avais appris plein dans mes cours sur le Berlinerisch, dans mes jeunes années, je trouvais ça fascinant.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...