mercredi 28 janvier 2009

Comme chien et chat...

Je vous avais déjà parlé de la Königsallée ici, la Kö pour les intimes, lieu où se cotoient bourgeoisie et pauvreté. Dans cette avenue, il y a des restaus huppés, des magazins chics, Gucci, Prada, Chanel. Mais chez Koko von Knebel, la haute bourgeoisie peut acheter un petit cadeau à son chien pour son anniversaire.

N'est-ce pas ravissant de pouvoir gâter son chien-chien avec des tenues pleines de strass, une gamelle à 1000E ou un collier à 70E??

Dans la galerie où se trouve cette boutique de haute gamme, se déroulent des défilés où les grandes dames peuvent montrer à quel point leur toutou est beau et élégant...
A côté de cette galerie, une nana de 20 ans environ, unijambiste, fait la manche; un type auquel on ne saurait attribuer d'âge vu son état de délabrement avancé, fait la manche. Tiens une bande de lycéennes vient de lui donner un paquet de biscuits! Un peu d'humanité dans ce monde de bêtise...
-----------------------------------------------------------------
Bande son: Depeche Mode-Ultra
-----------------------------------------------------------------

6 commentaires:

Aratta a dit…

Quand je pense qu'un chat ne s'amuse jamais autant qu'avec un simple bouchon de liège et une ficelle.... pauvres chiens, réduits à des objets de luxe décoratif.

Little Cat a dit…

ouais c'est vrai en plus les chiens ils s'amusent avec une branche d'arbre dans un parc bien spacieux!!! Et puis j'ai jamais compris ces gens qui "humanisent" leurs animaux... c'est certainment un signe de grande solitude... Ca fait pitié quelque part...

David a dit…

ouais et puis...
je prefere me taire, je sais que je haîrais voir un truc pareil

Véronique a dit…

Tu ne connais pas encore ca, je suppose: http://wiegottindeutschland.blogspot.com/2007/05/hundeleben-nach-dsseldorfer-art.html

Meringuette a dit…

J'avoue avoir adoré un reportage sur les chiens aux Etats-Unis. Enfin adoré: j'ai tellement rigolé que je m'en souviens encore, des années après! On y voyait les gentilles mémères à son toutou qui, frustrées de ne pas avoir eu d'enfant avec leur businessman de mari s'achetaient un chien et le chouchoutaient comme s'il était un petit garçon. Ou pire.
Organisation d'anniversaire avec ses amis, cours de fitness en institut, soirées à l'hôtel (avec télévision s'il vous plaît) si maman ne pouvait pas s'en occuper...
L'horreur!

Little Cat a dit…

c'est patétique!!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...