lundi 25 juin 2012

Un petit jeu pour les vacances

Le temps passe à une vitesse ma brave dame et je n'aurai pas le temps ce week end de programmer des billets. Je vous laisse donc une petite question : Donnez-moi entre 5 et 10 mots qui vous horripiiiiiilent*, défoulez-vous, ça fait du bien, je commence:
 
  • Cathéchèse (J'ai failli écrire cathéchaise), quelle sévérité dans ce mot, on le croirait sortir de la bouche d'une vieille dame aigrie toute ridée...
  • Texto et son associé verbal qui est peut être un néologisme: textoter, ça m'horripile, tout ces t qui se battent, on a pas l'impression que la personne envoie un message mais plutôt qu'elle veut titiller le récepteur.
  • Transpiration: Va savoir, ce mot a le chic pour m'énerver
  • Bidet: quelle horreur les sonorités
  • Sociétal: je ne connais ce mot que depuis très peu... 5 ans en Allemagne? Néologisme? Dire un phénomène sociétal au lieu d'un phénomène de société, ça m'horripile.
  • Mutualisation: cf. sociétal (qu'est ce que c'est que ce truc?...)
  • Protocole: eh tous ces "o" je t'en collerait moi du protocole, quelle horreur ce mot, et encore plus quand il est associé à un traitement, c'est une horreur. Son associé, l'adjectif protocolaire n'est pas mal non plus dans le genre.
  • Briefing et son associé encore plus redoutable débriefing: anglicisme parisien à la mords-moi-le-noeud, ouaishan, tu voishan, on fait faire un ptit débriefing vite fait là han...
  • Nachwuchs: rien que de l'écrire j'en attrappe des boutons. En français, il se traduirait par l'aussi peu élégant progéniture. Sauf qu'à la différence de l'idiome français, Nachwuchs est employé ici à toute les sauces. Cela donnerait ce genre de phrases : Ouais mais si tu veux avoir de la progéniture (oui, Messieurs, Dame, de la progéniture, "Nachwuchs haben", sisi!) il faut ceci cela... ... ... Au lieu de dire Kinder...
Eh, vous trouvez pas que le gamin sur la photo est aussi exaspérant?

  
C'est à vous maintenant!

*C'est pas moi c'est Gad Elmaleh qui a lancé ça sur Facebook!!

Bon bah mes gins, maintenant il vous faudra attendre jusque début juillet pour vous lire (for you too read - oui on dit ça là haut dans le brouillard!) la suite de mes aventures.
Il y a une balade Viking, un ou deux bouquins et tout un tas d'arrêts de métro and many many more!! (tant qu'on est dans l'anglicisme...)

8 commentaires:

Jackie Brown a dit…

C'est souci utilisé au lieu de problème qui m'énerve. Et black et travailler au black (qui est encore plus ridicule).

Little Cat a dit…

Ha oui souci ca me fait penser à un parisianisme aussi ouaishen tu voishen y a comme un petit souci quoi... genre les gens qui font des manières ;-)

Beah a dit…

Je serais bien incapable de citer des mots spontanément, il faudrait que je réfléchisse, mais il y en a c'est certain. Ah oui, maintenant que j'habite au Québec, j'ai du mal avec tous les mots anglais qu'on ne se donne pas la peine de traduire dans le français de France.

Nectar a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Nectar a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Little Cat a dit…

@Beah - ha oui les fameux mot anglais ;-)
@ Oh ben non Nectar, je l'ai vu ton mot ;-)) C'était modération ^^

Miss Zen a dit…

Je votre contre sociétal mais il y a aussi la variante catéchumène.... Et je vais ajouter "pérenne" trop prétentieux

Little Cat a dit…

Ben cathéchumène est toujours plus agréable que cathéchèse... Pérenne est méga prétentieux c'est vrai!! Mais il est agréable à l'oreille :-D

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...