vendredi 30 septembre 2011

Prague sur le chemin du chââââââteau

Après le quartier juif, direction de château, vous savez, celui au nom imprononcable de Pražský hrad. Sur le chemin, nous passons devant le Rodolfinum, où le Philharmonique de Prague donne ses concerts. (c'est l'empereur Rodolph II qui a donné son nom à ce monument, il reigna de 1583 jusau'à 1612, promut les arts et les sciences et se montrait tolérant envers les Juifs.)


L'ambassade de la Roumanie

L'ambassade italienne


Des toilettes... à la turque?

Ca grimpe!

encore un peu de sport?


Nous passons devant le palais Schwarzenberg, celui de style baroque avec ses motifs en trompe l'oeil. C'est un musée exposant des oeuvres baroques.

Voici l'ancien Palais Royal qui est maintenant le siège du gouvernement:






Au détour des ruelles:



Le monastère Strahov, (enfin je suppose) en tout cas c'est l'un des plus vieux monastère du pays et il contient une célèbre bibliothèque (Dans laquelle il fera bon se réchauffer l'hiver prochain peut-être) :

En redescendant du château, un petit café à la vue imprenable, où nous ne nous sommes pas attardés longtemps tant le service était désagréable:

De loin on aperçoît la catédrale Saint Guy dont on a cherché l'accès sans succès!!!!! On est mal dégourdi quand même!! En plus, il y a des mosaïques de Mucha!!! Comme dit je n'en ai pas fini avec Prague...

Quelques soeurs prennent l'air frais:




Bar des horreurs

Au fil des ruelles serpentines


Une mini ruelle ou l'on ne peut pas se croiser!

Avec vue sur le pont Charles

C'est tellement étroit qu'il y un système de feu!

2 commentaires:

Erika a dit…

Terrib' la ruelle avec feux de signalisation ! :-D

Little Cat a dit…

Correction c'est pas le monastère mais le Loreto!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...